• Accueil
  • > Archives pour décembre 2008

TOUS NOS VOEUX POUR 2009

30122008

BD14 cliquez sur l’image




Comment signer un compromis de vente?

29122008

bd13 cliquez sur l’image




LES PRIX AU GRAU DU ROI S’EFFONDRENT !!!!

28122008

Souvenez-vous du tableau des prix au Grau du Roi le dernier trimestre qui notait un prix moyen de 4413 € du m2. Le nouvel indice fait ressortir un prix de 4225 €/m2; soit - 4,25% en un trimestre et une baisse de 1,71% sur l’année 2008

cotationpricegraphgenerator2.gif cliquez sur l’image

Il y a une bonne nouvelle quand même pour les vendeurs! Ca ne baisse QUE de 4% sur le trimestre; loin des 20 ou 30% de moins proposés par les acheteurs!

Demain les prix sur Aigues Mortes




Entendu en réunion! Ah on ne s’embête pas chez nous….

28122008

Je pense même que je vais finir par les filmer ces réunions et en faire le long métrage le plus…drôle de ces 50 dernières années !

bd3 cliquez sur l’image




mobilité et immobilier

22122008

tout d’abord quelques secondes pour vous indiquer les conditions de réalisation de cet article: un ultraportable 7 pouces et… une paille en guis de stylet!!! (je suis en vacances)

Alors  comment se fait il que notre agence ne soit pas plus presente sur internet? Tout simplement car la presse papier à fagocité notre énergie. (nous avons réservé la dernière page de logic immo pour toute l’année 2009)

Alors 2009 sera l’année Internet… au service de nos clients! Ce blog avec dès la semaine prochaine un max d’infos exclusives sur le marché immobilier d’aigues-mortes et du grau du roi; 3 nouveaux sites internet mieux référencés dont 1 visible sur smartphone et une webTV (projet qui se précise – vidéos en cours de réalisation), qui je le crois sera tout sauf un gadget.

Le but étant d’augmenter la visibilité des biens à vendre de notre agence et de renseigner de la meilleure façon possible nos acquéreurs.

Dans l’attente, toute notre équipe vous souhaite un joyeux noel!

PS: Désolé, ma paille vient de casser…

 

 




Désinformation encore et toujours !

18122008

Une de plus! un reportage de TF1 (JT 13h) montre un acheteur et un agent immobilier à Rennes. On peut y voir Guillaume Alexandre acheteur en quête d’un bien immobilier suivi par son négociateur Pedro Vallejo. Le reportage met en avant la difficulté d’acheter car les vendeurs Comme il se doit, le reportage montrait un agent immobilier et son client en train de visiter un appartement. On peut y voir Guillaume Alexandre acheteur en quête d’un bien immobilier suivi par son négociateur Pedro Vallejo. Le reportage met en avant la difficulté d’acheter car les vendeurs ne baissent pas leur prix. Après quelques recherches sur Internet, on se rend compte que le Guillaume Alexandre, est en fait négociateur dans cette même agence.

tf1.jpgUn bien beau reportage bidonné de TF1 pris la main dans le sac, qui donne une nouvelle fois une mauvaise image de l’agent Immobilier. 

http://www.cotation-immobiliere.fr/aspx/koi2neuf/BidonnageDetail.aspx?sPageId=bidonnage_tf1

Quelle conclusion peut-on donner à ce reportage ?
A l’image de la communication sur la hausse des prix, on apprend ici que celle sur la baisse des prix est aussi bidonnée.
Comment peuvent-ils prétendre que le marché immobilier est sain, alors qu’il y a manifestement tromperie ?
Si notre presse est capable de fabriquer de faux reportages sur ce type d’information, comment alors appréhender ceux dont les sujets sont un peu plus sensibles ? Que penser de tous les autres reportages que cette chaine et les autres peuvent nous montrer ? A votre avis ? sommes nous sous-informés ou tout simplement désinformés ? (source cotation immobilière) 

Ce que nous essayons dans ce blog, c’est de vous donner la VRAIE vision de notre marché immobilier local. Pas celles des médias qui est toujours tronquée dans le but de faire du sensationnalisme. A titre personnel, arrêtez de regarder les journaux télévisés et vous irez déjà mieux.




INFO confidentielle: Surévaluation de 15% du marché immobilier Français

18122008

Le journal Le Figaro indique avoir eu accès à un document interne du ministère de l’Economie qui informerait que les prix de l’immobilier en France seraient actuellement surévalués de 15%. D’après le document cité par Le Figaro, les prix devraient baisser chaque année ‘de 3% à 4% jusqu’en 2012′ pour ensuite revenir à l’équilibre. Ainsi, ‘le point haut des prix immobiliers dans l’ancien a été atteint en début d’année‘, explique l’étude interne.

Selon cette étude que cite le quotidien, le dispositif de déductibilité de l’impôt sur le revenu des intérêts d’emprunts immobiliers de la loi Travail, emploi, pouvoir d’achat (Tepa), de juillet 2007, notamment, aurait évité à la France un ralentissement plus brutal des prix de l’immobilier. ‘Sans cette mesure, la baisse des prix immobiliers au cours des prochaines années aurait été plus proche de 20% que de 15%‘, précise le document que cite Le Figaro.INFO confidentielle: Surévaluation de 15% du marché immobilier Français 395011204280816-pt 

Du côté des professionnels de l’immobilier, ‘les prix de l’immobilier fonctionnent de façon plus prosaïque. Ils dépendent avant tout du moral des ménages, du niveau de l’emploi ou encore des conditions de crédit’, explique Henry Buzy-Cazaux, délégué général de la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim), cité par Le Figaro. La Fnaim s’attend à une baisse des prix de l’immobilier de 5 % à 6 % à fin décembre et proche de 8 % en 2009.

Donc conséquence de cette étude, il vaut mieux vendre aujourd’hui… que demain ! N’attendez pas que l’immobilier remonte mais vendez dès aujourd’hui en acceptant des offres « raisonnables ».

Ne vous retrouvez pas dans la situaion d’un client qui après avoir refusé une offre à 310.000 € début novembre (au lieu de 360.000 €) voit son bien saisi et vendu aux enchères en Janvier 2009, le mettant dans la situation suivante où il est obligé de vendre à… 260.000 € !!!




L’immobilier, seule valeur refuge?

18122008

On apprend ce matin que «  des épargnants français pourraient perdre des centaines de millions » dans le cadre de la fraude Madoff !! (voir ci dessous). Pourquoi alors ne pas réinvestir cette épargne « risquée » dans un achat immobilier qui ne l’est pas; en réalisant de plus aujourd’hui une très bonne affaire du fait de la crise.

Je rappelle qu’aujourd’hui, les offres traitées dans notre agence immobilière le sont à -25, voire -30% du prix affiché…..

Alors qu’est ce que l’on fait ce matin? On appelle sa banque, on retire son argent qui ne vaut plus rien et on nous téléphone afin de… FAIRE UNE BONNE AFFAIRE ! emoticone

L'immobilier, seule valeur refuge? zoom_fermer photo_1229546093682-7-0

zoom_fermer photo_1229514924425-7-0

D’après l’AMF, un « nombre significatif » d’OPCVM de droit français « détiendraient dans des proportions variables des actifs subissant les conséquences de l’affaire Madoff », le gérant américain accusé d’avoir monté une fraude s’élevant à 50 milliards de dollars.

L’AMF n’a toutefois pas précisé quel type d’épargnants –ménages, particuliers fortunés ou entreprises– étaient concernés.

L’organisme de contrôle assure n’avoir identifié pour le moment aucun OPCVM qui aurait délégué la gestion de ses titres à des « entités liées à l’affaire Madoff », auquel cas leur portefeuille n’aurait plus aucune valeur.

En revanche, un nombre significatif d’OPCVM français auraient été investis dans des « parts de fonds d’investissement » étrangers qui sont « susceptibles » d’être affectés par la fraude Madoff, explique l’AMF.

Ils en subiraient donc les effets, mais par ricochet.

Les Organismes de placement collectif de valeurs mobilières (OPCVM) sont des produits d’épargne collective gérés par une institution financière (sociétés de gestion indépendantes, banques ou compagnies d’assurance).

Près de 1.500 milliards d’euros étaient investis dans des OPCVM, dont 172,3 milliards par les ménages à fin juin 2007, selon des chiffres de l’Association française de gestion financière. Par comparaison, le Produit intérieur brut (PIB) français s’élevait à environ 1.900 milliards en 2007.

Cette estimation de l’AMF sur ce que pourraient perdre les épargnants vient s’ajouter aux estimations des pertes potentielles des banques françaises en leur nom propre.




Notre métier

17122008

En avant premiere la BD publiée dans logic-immo (gard) de la mi-janvier

bd12.bmp




Comprendre (facilement) le problème des subprimes

16122008

Visionnez cette Vidéo, très ludique et qui vous expliquera le pourquoi du comment

Image de prévisualisation YouTube







Le Financier |
NORMES IAS et IFRS |
ACF marchés |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cbatamo
| banquecio
| PARQUET, WOOD FLOORING