Nouveau type de vidéos

23032010

Voici une interessante video (test) qui prend en compte la localisaton du bien, permettant ainsi d’afficher (à la fin) d’intéressantes informations concernat la proximité des services ou bien encore le type de population.

Chacun des biens de nos agences partenaires sera présenté sous cette forme

Image de prévisualisation YouTube




Les smartphones relancent la concurrence dans l’immobilier en ligne

23032010

images.jpg

lu sur l’expansion

L’avenir de l’immobilier sur Internet passerait-il par les smartphones ? Oui, si l’on en croit les différents intervenants du forum annuel de la Fédération française de l’immobilier (FF2i), qui s’est tenu à Paris, jeudi 18 mars.

D’abord, les utilisateurs d’iPhone et autres BlackBerry sont connectés en permanence. D’après Thomas Guignard, responsable médias et marché local de Google France, 95% d’entre eux sont connectés pendant leur « heures perdues », 82% sur leur lieu de travail et 80% à domicile. Ensuite, les applications de l’iPhone (qui représente 25% du marché des smartphones) sont de plus en plus téléchargées et constituent un point d’entrée essentiel pour conquérir des parts de marché sur le Web mobile.

Alors que  SeLoger.com domine nettement Logic-Immo.com en terme d’audiences sur l’Internet fixe, l’écart se réduit considérablement en termes de pages vues sur iPhone et de téléchargements des applications pour terminaux mobiles. Source: Ubiflow

Alors que  SeLoger domine nettement Logic-Immo en terme d’audiences sur Internet, l’écart se réduit considérablement en termes de pages vues sur iPhone et de téléchargements des applications pour terminaux mobiles. SeLoger a six fois plus d’audience que son concurrent sur ordinateur, mais seulement une fois et demie de plus sur smartphone.

On note également que les applications mobiles, lancées il y a un an, connaissent un succès croissant et rapide  : Google estime que 10% des annonces immobilières sont désormais consultées via un iPhone en France. Le succès des smartphones est tel que les professionnels du web considèrent que l’Internet mobile supplantera le fixe d’ici cinq ans en matière d’annonces immobilières.

La combinaison de ces deux technologies fait que la part de l’immobilier sur Internet ne cesse d’augmenter : selon Thomas Briand, de Médiamétrie/Netratings, « les sites d’immobilier ont enregistré 9,4 millions de visiteurs uniques (VU) au mois de décembre 2009 en France ».« Un internaute sur trois les consulterait chaque mois », ajoute Thomas Guignard. Par ailleurs, le top 10 des sites immobiliers capte 80% de ces VU. Si la concurrence peut paraître déséquilibrée, les smartphones pourraient redistribuer les cartes.







Le Financier |
NORMES IAS et IFRS |
ACF marchés |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cbatamo
| banquecio
| PARQUET, WOOD FLOORING